L'entretien de votre mur végétal

Les 4 points importants:

  • Maintenir de l'eau en permanence dans le réservoir
  • Le cadre doit être conservé à l'abri entre 15° et 25°
  • Le tableau a besoin de lumière
  • Il ne faut pas l'exposer près d'ne source de chaleur (radiateur par exemple)
  • tableau vegetal

     

    Première installation :



    Le cadre végétal est livré avec le nécessaire pour :

  • Le fixer au mur : Pour cela, mettre en place la réglette (fournie dans la notice d’emploi) à l’horizontale contre le mur. Le tableau vient s’accrocher sur les glissières de la réglette (2 réglettes sont nécessaire pour la taille Médium, 4 pour le modèle Large).
  • Le poser sur un meuble (table, bureau, console ) La même réglette vient se fixer à l’arrière du cadre afin de le stabiliser sur 3 points d’appuis (comme un cadre photo).
  • Une fois son emplacement trouvé, il est nécessaire de remplir la réserve d’eau, notamment les deux premiers jours, pour permettre à la poche de culture de se réhydrater convenablement. Ensuite, un témoin vous indiquera les moments ou vous devrez remplir la réserve. La fréquence de remplissage varie en fonction de la saison, de l’exposition et de la température ambiante.
  •  

    Votre cadre a besoin de lumière

  • Aucune plante ne peut vivre sans lumière. Il faut donc placer les végétaux dans un endroit bien éclairé.
  • Conseil utile : En cas d’absence prolongée, pensez à laisser les volets ouverts ou déplacez le tableau dans une pièce dépourvue de volet, une salle de bain par exemple. Un manque d’arrosage peut sérieusement endommager les plantes et provoquer des conséquences irréversibles. Dans ce cas, il est peut être encore possible de sauver les plantes en faisant tremper quelques dizaines de minutes à plat le tableau. (Faire tremper seulement le bac arrière et pas le cadre.) Remettre en position verticale puis remplir la réserve

     

    Conserver votre mur végétal entre 15° et 25°

  • Ne pas exposer votre tableau végétal près d'une source de chaleur(Clim, chauffage, ampoules à incandescence )
  • La plupart des plantes d’intérieur supportent la température de nos appartements, mais redoutent l’excès de chauffage qui les dessèche.
  •  

    L’arrosage : Il faut maintenir de l'eau en permanence dans votre tableau végétal

  • La fréquence d’arrosage change en fonction de la température. Néanmoins, il est important de remplir régulièrement et de garder constamment de l’eau dans la réserve.
  •  

    Témoin de niveau du réservoir

    A l’arrière de chaque cadre (partie inférieure gauche en regardant le tableau), un témoin indique le niveau d’eau restant dans la réserve :

    tableau vegetal

    1. lorsque celle-ci est vide, deux demi-lunes sont apparentes : il faut remplir le réservoir.

    mur végétal

    2. lorsqu’elle est suffisamment remplie, un cercle plein est apparent : les plants n’ont pas besoin d’eau. Lorsque vous voyer ce cercle, arrêtez le remplissage pour éviter tout risque de débordement.

     

    Le témoin indique précisément le besoin en eau ou pas. Ne soyez donc pas surpris d’avoir à faire des arrosages plus fréquents en période estivale ou en cas de retards d’arrosage cumulés.

    cadre végétal

    Toutefois, le cadre végétal, est un véritable jardin d’intérieur, et comme dans tout jardin, une plante peut disparaître pour plusieurs raisons (manque d’eau, de lumière, maladie ) On peut alors très facilement remplacer la plante manquante, ou le cas échéant, remplacer la composition toute entière.

    Le système de culture est unique. Son concept est simple mais il est important de bien le comprendre pour pouvoir s’occuper au mieux des végétaux qui le compose. La poche de culture contient des plantes sélectionnées selon des besoins en eau et lumière similaires. Ces plantes prennent racine dans un substrat naturel du même type que ceux utilisés pour la croissance des plantes en pot. De ce fait, les tableaux végétaux ont les mêmes besoins que les plantes en pot : arrosage température adéquate et ont donc la même durée de vie.

    Seul le système d’arrosage change. C’est un réseau de mèches en coton qui parcourt la poche, et qui va irriguer les plantes par capillarité (principe des lampes à huile). C’est donc un système de culture vertical, mais également un système d’irrigation verticale. L’eau parcourt la poche de bas en haut (et non de haut en bas comme dans les pots traditionnels). La mèche pompe l’eau dans la poche, le substrat la diffuse auprès des plantes, directement par la racine. L’utilisateur n’a pas à doser les apports en eau, ni leur fréquence : Il n’a plus qu’à remplir la réserve quand celle-ci le demande : cf. témoin de niveau d’eau.


    AccueilAccueil